Home

moon indicating dark mode
sun indicating light mode

DUT MMI Castres : Bilan de première année – Développement web ?

June 20, 2016

Bonjour aux développeurs en herbe, futurs web designers, intégrateurs web, graphistes, référenceurs et j’en passe ! Aujourd’hui, on va parler d’une formation avant tout conçu pour vous. Vous finissez votre année de terminale et vous venez d’être pris en DUT MMI à Castres ou ailleurs ? Vous réfléchissez déjà à vos voeux dans un an ? Cet article relatant mon avis sur la première année en DUT MMI à Castres est pour vous !

Merci, j’ai toujours du mal à cerner cette formation malgré toutes mes recherches !

Développement et Intégration web en DUT MMI à Castres

Ne me remercie pas, voyons ! Comme vous l’avez compris avec le titre, je viens de terminer ma première année de DUT Métiers du Multimédia et de l’Internet (techniquement, je finis demain) et je voulais vous faire un retour sur expérience en temps que futur développeur / intégrateur web. Ceci est totalement subjectif et d’autres étudiants n’auront peut-être pas le même avis dessus. Et surtout pensez que chaque département en France ne fonctionne pas exactement pareil alors allez poser des questions !

Donc, je commence pour le développement web et l’intégration. *raclement de gorge* J’ai tout d’abord débuté l’année avec des à priori que j’avais à cause de témoignage d’étudiants MMI ou ancien-SRC (ex-MMI). Comme quoi la formation n’apporterait rien ou pas assez de compétences pour le développement et que je devrais essentiellement travailler par moi-même en plus des cours. Et c’était vrai ! Rien que pour le HTML on a attendu octobre pour débuter et mai pour finir le début de la vraie formation sur HTML/CSS. Comme quoi, heureusement que j’avais pris de l’avance pour bosser tout seul.

Pour ce qui est du reste donc PHP, SQL, JS on a attendu le semestre 2. Dans celui-ci on a tout vu en commençant par le SQL dans un environnement Oracle. On a ensuite vu le Modèle Conceptuel de Données (MCD) et le Modèle Relationnel, éléments importants pour la conception de Base de Données. Mais il a fallut attendre le mois de mai pour voir du JS et PHP en même temps. On a dû aller vite, voir seulement les bases et évidemment esquiver des éléments. Pas de gestion de Cookies et de Sessions en PHP pour la première année et surtout on a concaténé des requêtes MySQL avec des variables //BLASPHÈME. Pour ce qui est du JS, j’étais assez content car j’avais des lacunes sur les bases et j’ai pu me rattraper. Le cours était bien structuré, on a eu assez de temps et on a eu 6h sur JQuery.

Sur cette partie, je peux faire une conclusion pour ceux qui ne s’intéressent qu’à l’aspect développement. Donc, les cours n’étaient pas suffisants pour être bon car ce n’est pas le but du DUT. Faire un DUT MMI pour le développement uniquement est une mauvaise idée car cette formation est pluridisciplinaire et on étudie bien plus que ça. Ainsi, il faudra prendre sur soi et travailler seul sur des projets personnels et si vous avancez assez vite sur vos PTUT et que vous êtes le développeur de votre groupe vous aurez déjà deux expériences (Site d’agence et le site de votre commanditaire).

Les autres matières

Pour ce qui est des autres matières en début d’année, je dois avouer qu’ils forcent le trait sur le côté universitaire de la formation. Je m’explique : leur but était de trouver les étudiants qui pourraient poursuivre sur de longues études et ceux qui s’arrêteraient à une licence pro’. Donc au premier semestre attendez vous à avoir quasiment que des cours magistraux en amphi !

Mais ça à l’air horrible, on a vraiment que des CM?

Non, heureusement ! A côté de ça, on a attaqué le réseaux assez tôt. On a vu les bases de Photoshop et Illustrator sur une dizaine d’heures pour chacun des logiciels (donc il faudra bosser par soi-même pour vraiment les maîtriser !). Egalement, au premier semestre, on a eu des cours d’algorithmie et on a rien apprit si ce n’est les bases – variables, boucles, conditions, tableaux – et assez mal du fait que les professeurs assignés à cette matière ne semblaient pas mieux comprendre que nous la chose. Vous aurez également le droit à des cours de bureautique : redécouvrez les joies de word/libreoffice, powerpoint pour de belles présentations.

Pas de dossier à rendre avec InDesign ?

Ahah, non évidemment ! On est pas dans une formation dédiée au multimédia, web et graphisme. *cough* En effet, sur l’approche graphique de la formation, elle semble assez étrange. On se retrouve en Semestre 1 à voir les bases de deux logiciels. Puis en Semestre 2 on apprend à construire un logo (et un anti-logo). Pour ce qui est de l’apprentissage de la création d’une charte graphique on repassera.

Et l’audiovisuel alors ?

C’est encore pire… Au premier semestre vous allez passer 4 mois à découper des épisodes d’une série tel que GOT ou Breaking Bad (bien le spoil) pour à priori comprendre comment « ça » marche. Oui, il n’y a que ça au premier semestre. Non, pas de cours, pas d’explications, c’est trop demander.

Pour ce qui est du Semestre 2, vous allez « tourner » un court-métrage. Oui, des guillemets encore car en fait, tu as un script à suivre MAIS tu ne peux pas le faire seul ou en groupe comme tu le veux. Non, c’est le prof qui dirige, tu le suis car tu es obligé. Bien sûr, encore une fois il n’expliquera pas le sens de chacun des plans. Après il faudra monter tout ça sur IMovie. #SUPER

Et si j’aime les cours de communication ?

Alors là, tu vas êtres servis ! Il y en a des cours de théories de la communication des organisations, théories de l’information et de la communication, de l’histoire de la publicité, de l’écriture pour le web (ce que je fais ici), de référencement, de mercatique, etc. Bien sûr, comme tu peux le penser, je ne suis pas le meilleur pour en parler car malgré qu’ils soient tous très intéressant pour aborder la théorie, je ne m’y suis pas vraiment penché plus que ça. [Je mettrai un lien vers l’article d’un autre étudiant si je t’en trouve un !]

Donc c’est ça une première année en DUT MMI ?

Non, non, non ! Comme je l’ai dis c’est un avis très subjectif et ça dépendra de l’établissement et de tes profs/intervenants alors tente ta chance, c’est une bonne expérience car en MMI on voit de tout mais pas assez pour se spécialiser finalement ! Sauf si tu arrives à trouver du temps pour toi et pour bosser à l’aide de tutoriels. Ceci n’est qu’un bilan de première année, je compte écrire le bilan final une fois mon diplôme obtenu.

Si tu souhaites en apprendre plus sur la formation MMI et ce qu’on y fait voici des liens très utiles :

  • BlogduMMi – Le blog à connaître pour un étudiant MMI ! Des tutoriels, des infos et j’en passe ! Bref, je te le conseille vivement !
  • Polygone – Ici sont référencées toutes les agences MMI de Castres, leurs projets, etc… ça a été créé par des étudiants et ça ne cesse d’évoluer.
  • Porfolio MMI – Ici sont réunis tous les portfolios des étudiants en DUT MMI. Tu peux voter pour les meilleurs de chaque catégories, c’est super, non ?

Au revoir et bonne chance pour tes études post-bac en DUT MMI et surtout pour trouver le métier qui te plait (Développeur web c’est bien, tu sais).